Sélectionnez votre pays pour des informations commerciales et locales

Véhicule client 5.11 - Géolocalisation: Affichage de la trajectoire amélioré et aligné par rapport à la route de la carte

Jusqu'à présent, le service de géolocalisation enregistrait une position avec un intervalle fixe (réglable) de normalement 1 à 5 minutes (réglage par défaut). Cela a rendait le tracé de la carte pas toujours bien aligné avec la route.

Avec la version 5.11, l'algorithme de positionnement a été développé pour donner un meilleur alignement dans le suivi avec la route réelle. L'exemple ci-dessous illustre en 5 étapes le fonctionnement de l'algorithme :

 

Image 1: La ligne pointillée noire indique l'itinéraire réellement parcouru. Les deux points verts représentent les positions enregistrées. Le temps entre les deux positions enregistrées est l'intervalle de position, une période de temps fixe d'une minute en général. Il s'agit de la période maximale entre deux positions. La ligne droite entre les deux positions représente la ligne de suivi, telle qu'affichée avec les 2 positions échantillonnées avec l'ancien algorithme de positionnement (version antérieure à 5.11).

Image 2: Lorsque l'intervalle de positionnement est atteint, le nouvel algorithme analyse la trajectoire de position de l'itinéraire réel parcouru. Ceci est possible car toutes les positions reçues dans l'intervalle sont mémorisées temporairement, représentées ici par les points noirs dans la ligne de l'itinéraire réel parcouru. La position avec la plus grande déviation perpendiculaire à la ligne droite est trouvée. Si cet écart est supérieur à une valeur seuil (250m par défaut), cette nouvelle 3ème position est sauvegardée, et sera également envoyée à Weboffice. Cette position fera donc partie de la vue de suivi.

Image 3: ici on peut voir le travail continu de l'algorithme : A partir de la position nouvellement enregistrée, une autre recherche est effectuée dans les deux sens pour voir s'il y a plus d'écarts perpendiculaires suffisamment importants pour motiver l'enregistrement d'une nouvelle position. Dans ce cas, la recherche vers le haut aboutit à une telle position trouvée (4ème position) alors que la recherche vers le bas aboutit à un écart plus faible, et aucune nouvelle position enregistrée.

Image 4: l'algorithme recherche encore une fois les écarts perpendiculaires importants de part et d'autre de l'axe. Maintenant, les deux directions montrent de petits écarts et aucune autre position n'est sauvegardée.

Image 5: ici s' afficher le résultat final. Les deux positions de fin de parcours, comme auparavant envoyées sur un intervalle fixe, sont maintenant complétées par 2 nouvelles positions intermédiaires, et le résultat du suivi donne une bien meilleure représentation de la route réellement parcourue, comme on peut le voir sur la ligne verte de  l' image 5 comparé à la photo 1.

Le résultat positif de ce changement est que nous obtenons un meilleur alignement avec les rues de la carte sans devoir constamment envoyer plus de positions : Ce n'est que lorsque cela fera une différence que d'autres positions seront envoyées.

Découvrez nos solutions en vidéo