Sélectionnez votre pays pour des informations commerciales et locales

Transportez Futé

Faire de chaque kilomètre un atout pour l’avenir.

Prochain webinaire : 

Améliorer sa productivité avec l'informatique embarquée

M’inscrire

La réduction des émissions de CO2 pour 2020

Stratégie transport

L’Union européenne ambitionne une réduction des émissions de gaz à effet de serre pour 2020.

Pour rappel, l’objectif est dit de trois fois 20 :

  • 20 % de réduction des émissions de gaz à effet de serre
  • 20 % d'économie d'énergie
  • 20 % d'énergie renouvelable dans la consommation totale d'énergie

En 2014, le Parlement européen a adopté une nouvelle législation afin de réduire les émissions de CO2 pour les véhicules légers. L’objectif étant de réduire de 95g par km les émissions d’ici 2020.

Pour les poids lourds, les cars ou autocars, l’Union européenne lançait en 2011 un programme visant à donner un cadre référentiel aux émissions de CO2.

Les émissions de CO2 des véhicules utilitaires lourds représenteraient aujourd’hui encore un quart des émissions de CO2 dues au transport. A travers le programme VECTO ( Vehicle Energy Consumption Calculation Tool), l’Union européenne entend en effet donner un outil pour les fabricants de poids lourds qui permettrait de certifier, déclarer et contrôler les niveaux d’émissions des poids lourds en tenant compte de toutes les combinaisons possibles.

Les résultats du programme VECTO permettraient de légiférer sur les niveaux d’émissions maximum d’ici 2019 pour les véhicules neufs. Les forces économiques en présence : les fabricants de véhicules, les organismes gouvernementaux comme International Council on Clean Transportation argumentent chacun de leur côté, soit pour prolonger les études, soit pour accélérer la mise en œuvre d’une réglementation contraignante. D’après l’ICCT, une amélioration des technologies des véhicules permettraient de réduire dès 2025 les émissions de 40%.

Les Etats-Unis, le Canada et la Chine ont déjà adopté des législations contraignantes pour les véhicules lourds, ce qui pousse l’Union européenne à ne pas retarder l’échéance. Mais c’est surtout les chargeurs qui mettent la pression : une vingtaine de sociétés (distributeurs, logisticiens, environnement) ont adressé fin mai 2016 une lettre à l’Union européenne, pour exiger la mise en place d’une limite des émissions de CO2 pour les véhicules lourds dès 2020.

Découvrez nos solutions en vidéo