Sélectionnez votre pays pour des informations commerciales et locales

Transportez Futé

Faire de chaque kilomètre un atout pour l’avenir.

Prochain webinaire : 

Améliorer sa productivité avec l'informatique embarquée

M’inscrire

Comment mesurer la productivité d’un véhicule

Stratégie transport

Les coûts liés à l’achat et l’entretien d’une flotte de véhicules pour le transport de marchandises sont importants, certes, mais c’est aussi l’outil de production principal, puisque le transporteur vend des kilomètres et des capacités de chargement.
Aussi dans les indicateurs de performance d’un véhicule il est important de mesurer :

  • le kilométrage annuel d’un véhicule
  • le coefficient de chargement d’un véhicule

Commençons par le coefficient de chargement d’un véhicule. La formule est :

coefficient de chargement du vehicule

Il est facile de mesurer les kilométrages à vide grâce à une intervention manuelle du conducteur. Une activité justifiée de type « départ kms à vide » et « fin kms à vide » permet de les identifier et de les mesurer sous forme de rapport.

trajet_vide

Les autres trajets sont donc des kilomètres parcourus en charge, par exemple 100 000 kms sur une année sur 150 000 kms parcourus.

Le taux de kilométrage en charge est dans cet exemple = 66% (des kilomètres parcourus étant avec un chargement.

Maintenant, le taux de chargement est le deuxième facteur qui influencera le taux de productivité d’un véhicule. Il y a trois solutions pour le mesurer :

  • Récupérer une estimation du taux de chargement en volume. Cette information est facile à récupérer sans investissement supplémentaire. En revanche, elle dépend de l’appréciation du conducteur et ne pourrait être exacte. Elle peut cependant donner une indication utile. Pour commencer à mesurer.
  • Récupérer l’information poids sur essieux du circuit EBS de la remorque/benne. Cette information a l’avantage de donner une indication précieuse et constante. En revanche, elle n’est pas exacte, la répartition du poids n’étant pas toujours uniforme dans la remorque. Pour une benne, le poids sur essieux est déjà un meilleur indicateur. Elle peut dépendre aussi de l’activité, d’où la nécessité de faire des groupes de véhicules dont le profil est similaire afin de calculer le taux de remplissage (poids actuel sur capacité totale de chargement en tonnes).
  • Analyser le tonnage transporté par unité de chargement des ordres de missions. Cette information est la plus exacte pour mesurer le poids. En revanche, le chargement dépendra du volume. Il faut donc établir de gabarit de chargement en fonction du type de marchandise transportée.
  • Analyser le nombre de palettes transportées, suivant le type de palette, son gerbage ou non par rapport à la capacité de chargement du véhicule en palette. Cet indicateur peut être très précis, surtout si le chargement est homogène. Le nombre de palette peut être précisé dans l’ordre de mission et confirmé par le conducteur lors du chargement ou déchargement.

chargement

Sur cet exemple, nous voyons que le conducteur a rentré le nombre de palette et une estimation visuelle du volume équipé.

Prenons un taux de chargement moyen estimé à 80%. Dans ce cas :

Coefficient de chargement du véhicule = 66% X 80%= 52%

Plus ce pourcentage est haut et plus le véhicule est productif.

Découvrez nos solutions en vidéo