Sélectionnez votre pays pour des informations commerciales et locales

Transportez Futé

Faire de chaque kilomètre un atout pour l’avenir.

Prochain webinaire : 

Améliorer sa productivité avec l'informatique embarquée

M’inscrire

Le coût d’un conducteur ? Environ 30 € par heure de conduite

Stratégie transport

Le CNR a publié une note, en juillet dernier, qui analyse les profils de conducteurs « types » affectés aux véhicules lourds 40 tonnes exploités en longue distance. Elle compare deux profils de conducteurs ; les conducteurs « à temps plein » et à « temps partiel » et recompose le coût total annuel d’un conducteur « type ». L’enquête a été réalisée au cours du quatrième trimestre 2015 et les salaires appliqués sont ceux de décembre 2015.

Quel est le coût d’un conducteur

Le coût total annuel d’un conducteur comprend sa rémunération, les cotisations employeurs et ses frais de déplacement.

D’après cette enquête, un conducteur à plein temps reçoit, en moyenne, une rémunération mensuelle de 2 337 € par mois, qui atteint 2428 € lorsque l’on y ajoute les primes mensuelles et les primes annuelles ramenées au mois.

A cela s’ajoute des cotisations employeurs de 30,3 % et des frais de déplacement qui font en moyenne 40,76 € par jour. L’enquête donne alors un total de 46 774 € de coût annuel pour un conducteur à plein temps, ce qui équivaut à 22,53 € par heure de temps de service et 30,39 € par heure de temps de conduite.

Des différences par taille d’entreprise

Les conducteurs issus d’une entreprise employant 20 à 49 salariés seraient sensiblement moins chers que ceux travaillant pour des TPE de moins de 20 salariés ou des entreprises de plus de 50 salariés. En effet, leur coût annuel serait 1731 € moins élevé que les salariés de plus grandes entreprises et 2 194 € moindre que dans les TPE.

Les TPE affichent en effet le coût annuel le plus élevé mais sont les seules à descendre sous la barre des 30 € par heure de temps de conduite (les entreprises de 20 à 49 salariés affichent 30,26 € et celles de plus de 50 : 30,76€). Il y a une raison évidente à cela : leur ratio temps de conduite/temps de service est plus élevé qu’ailleurs (76% contre 72% et 74%). Une différence qui relativise donc leur coût car leur « productivité » plus élevée devrait rapporter plus à l’entreprise.

Les conducteurs à temps partiel

Dans cette enquête, sont compris dans la catégorie des conducteurs à temps partiel les conducteurs opérant occasionnellement sur la classe de véhicules concernée (40T longue distance) et les conducteurs en CDD.

Leur coût annuel est beaucoup moins élevé car il s’élève à 25 457 € pour 20,73 € par heure de temps de service et 27,31 € par heure de temps de conduite. Cela s’explique principalement par un moindre nombre de mois payés (7,4 mois contre 12 pour un conducteur à temps plein), mais aussi par un salaire moins conséquent (2 212€ avec les primes) et des cotisations employeurs plus basses (27%).

Or, ces salariés affichent une meilleure productivité que leurs collègues à temps plein car leur ratio de temps de conduite sur le temps de service est de 76 %, alors que la moyenne des conducteurs à temps plein est de 74 %.

Découvrez nos solutions en vidéo