Sélectionnez votre pays pour des informations commerciales et locales

Transportez Futé

Faire de chaque kilomètre un atout pour l’avenir.

Prochain webinaire : 

RÉUSSIR SON PROJET D’INFORMATIQUE EMBARQUÉE

M’inscrire

Comment diminuer ses frais d’autoroute grâce à la télématique ?

Stratégie transport

Les péages autoroutiers représentent un coût non négligeable pour les entreprises de transport routier. Beaucoup d’entre elles mettent donc en place des stratégies pour limiter l’utilisation des autoroutes et réduire ces coûts.

Voici quelques retours d’expérience qui montrent comment certains transporteurs envisagent la gestion des autoroutes et utilisent l’informatique embarquée pour en réduire les coûts.

Diminuer les frais des autoroutes en interdisant l’accès de certains tronçons

Chez RLT, l’accès de certains tronçons autoroutiers est tout simplement interdit aux conducteurs. « On diminue les tronçons d’autoroute parcourus, grâce à la diffusion d’un livret conducteur qui liste [ces] tronçons interdits », explique Christophe André, Directeur Transports chez RLT.

Ensuite, c’est l’informatique embarquée qui permet de s’assurer que la consigne est respectée : « Comme on voit les manquements aux consignes sur la carte de Vehco Map, les conducteurs respectent rapidement ces consignes.»

Les économies réalisées sont alors faciles à calculer. A partir d’un coût de référence, obtenu en répartissant le coût d’autoroute moyen par kilomètre parcouru, quelle que soit la route utilisée, on peut suivre l’évolution de ce poste de dépense.

Et cela peut engendrer des économies considérables comme le déclare Christophe André : « Depuis l’installation de l’informatique embarquée, on a diminué le coût kilométrique de 20 centimes par km. On a déjà enregistré une économie de 57 000 € sur 4 mois. On prévoit une économie de 164 000 € sur un an (sachant que 40 % de notre flotte n’est pas équipée). »

Mettre en place des alertes pour éviter les autoroutes

Il est également possible de surveiller l’entrée sur les autoroutes en temps réel. C’est le cas chez Ambroise où ce sont des alertes de l’informatique embarquée qui permettent de limiter les accès aux autoroutes : « Avec les solutions Vehco, on peut paramétrer de nombreuses alertes,» explique Delphine Blin, Assistante Transport chez Ambroise Bouvier. « Nous avons par exemple mis en place des alertes « autoroutes » et savons immédiatement quand un conducteur ne respecte pas les consignes. »

Vous pouvez en effet enregistrer les entrées d’autoroutes comme zone de géofencing dans votre solution d’informatique embarquée et recevoir des alertes dès qu’un véhicule franchit cette zone. Ainsi, vous pouvez réagir rapidement, avertir le chauffeur et limiter ces frais superflus.

Eviter les frais de péage non-justifié

Dominique René de Translyre nous explique un autre moyen de limiter des frais d’autoroute superflus. Il utilise les rapports de l’informatique embarquée pour justifier les kilomètres réels parcourus et éviter de payer des sommes non-dues aux sociétés d’autoroute : « Lorsqu’une détection de badge ne se fait pas correctement lors du passage en gare, les sociétés autoroutières affectent automatiquement le tarif trajet le plus long. Lorsque je vois le tarif sur cette facture, je vérifie les données des trajets réels et envoie cette information pour rectification. Sur 18 véhicules, je fais 2 à 3 réclamations par mois. L’année dernière, j’ai pu rectifier 1700 € de facturation à tort. »

Et vous ? Comment limitez-vous vos frais d’autoroute ?

Découvrez nos solutions en vidéo