Sélectionnez votre pays pour des informations commerciales et locales

Transportez Futé

Faire de chaque kilomètre un atout pour l’avenir.

Prochain webinaire : 

RÉUSSIR SON PROJET D’INFORMATIQUE EMBARQUÉE

M’inscrire

Quels critères prendre en compte pour choisir un fournisseur d'informatique embarquée : quelques retours d'expérience

Stratégie transport

Vous êtes sur le point d’acquérir une nouvelle solution d’informatique embarquée pour gérer votre flotte de véhicule poids lourds ? Voici quelques retours d’expérience sur les critères qui ont aidé vos confrères transporteurs dans leur choix d’informatique embarquée.

1. Vos besoins ou les richesses fonctionnelles

Cela paraît évident, le premier critère à prendre en compte, c’est ce que vous voulez faire !

J’imagine que, lors des premiers contacts avec les fournisseurs, vous allez vérifier si vos besoins sont bien couverts par leur offre. Mais si, aujourd’hui, c’est la disponibilité des données sociales des conducteurs ou encore la géolocalisation qui vous pousse à acquérir une solution, qu’en est-il de demain ? Avez-vous fait le point sur vos besoins futurs ?

Il est donc intéressant de prendre en compte les possibilités d’évolution du logiciel. « Je conseillerais d’opter pour un système modulaire », témoigne Laurent Le Gal, DSI chez JLG Services. Une solution modulaire offre, en effet, l’avantage de pouvoir s’adapter à votre activité au fil des années.

2. L’ergonomie du logiciel

Frédérique Guichet, responsable administratif chez Transports Chaussenot, a surtout considéré l’ergonomie du logiciel : « Nous avons choisi l’outil le plus simple et le plus convivial ».

Gardez toujours à l’esprit que les exploitants devront faire la même manipulation plusieurs fois par jour et que les conducteurs auront peu de temps à y consacrer. Une interface intuitive et très facile d’utilisation est donc essentielle.

3. La compatibilité avec votre logiciel de planning (TMS)

Il est important «de ne pas oublier d’envisager la possibilité d’une connexion entre l’informatique embarquée et le TMS afin que les deux soient compatibles», rajoute Laurent Le Gal.

En effet, une intégration avec votre TMS ne vous paraît peut-être pas nécessaire aujourd’hui. Mais si vous avez besoin d’une interface dans le futur, il sera beaucoup plus facile de la mettre en place si vos deux logiciels sont compatibles.

4. Un choix dicté par le matériel

Dans certains cas, c’est le matériel présent dans le véhicule qui a fait la différence entre deux fournisseurs.

Par définition, les systèmes embarqués reposent sur du matériel hardware qui permet :

  • de remonter des informations sur le véhicule et les activités du conducteur (l’ordinateur de bord)
  • d’offrir une interface au conducteur pour communiquer avec l’entreprise, consulter ses missions ou bénéficier d’une aide dans ses activités (écran tactile, tablette,…)

Pour Laurent Le Gal, la solidité de l’équipement a, en effet, été un critère déterminant. « Chez JLG Services, plusieurs conducteurs se succèdent dans un même camion. Le matériel est donc très sollicité. » Dans de nombreuses entreprises de transport, il n’est également pas rare de constater que les boîtiers, souvent accusés de flicage, sont régulièrement vandalisés.

5. La qualité du service et les contacts humains

Les systèmes d’informatique embarquée sont des solutions complexes qui nécessitent une prestation de services souvent sur-mesure. La qualité de ces services est donc un critère essentiel. Arnaud Frostin, responsable transport & logistique des transports Le Guevel, présente le service qui l’a convaincu : « nous avons une équipe dédiée, avec les mêmes interlocuteurs quels que soient les services : le même commercial, chargé de projet, technicien, la même responsable du SAV, les mêmes techniciens pour nos demandes de support technique. Cela nous permet d’être très efficaces : nous ne sommes pas baladés d’une personne à l’autre comme cela peut arriver ailleurs. Finalement, ce service-là : notre client final nous le demande aussi ! »

Outre la nature des services, vous pouvez également évaluer le contact que vous avez avec le prestataire. Vous allez normalement être lié à votre fournisseur pendant plusieurs années, il est donc important que vos relations soient bonnes dès le départ. Dominique René, gérant de Translyre, témoigne : « Ce qui m’a décidé, c’était les hommes derrière l’entreprise qui m’ont vraiment inspiré confiance. Dans le monde du transport, nous sommes très attachés à nos fournisseurs. »

6. L’accès à la base de données

Arnaud Frostin, avait une autre exigence ; il souhaitait avoir accès à la base de données de l’informatique embarquée. «Pour Le Guevel, c’est très important, car nous avons développé nos propres outils informatiques en interne et nous utilisons la base de données pour notre TMS. Pouvoir accéder à nos propres données pour les exploiter sur nos outils est essentiel. »

Evidemment, si certains points sont importants pour d’autres transporteurs, ils ne sont pas toujours applicables à votre situation ou votre entreprise. Cependant, comme l’affirme André Christophe, Directeur Transports de RLT, l’avis d’un confrère peut vraiment vous aider : « Je conseillerais de rencontrer un transporteur équipé depuis un certain temps pour expliquer les bénéfices de l’informatique embarquée et bien comprendre ce que cela peut apporter. »

Consulter un collègue peut vous faire découvrir votre projet sous un autre angle ou mettre en lumière des éléments que vous n’aviez peut-être pas considérés. C’était d’ailleurs un peu l’objet de cet article. J’espère qu’il a bien rempli cet objectif.

Découvrez nos solutions en vidéo